L'InOc a organisé un colloque sur le PCI

Lo Patrimòni Culturau Immateriau : de l'inventari a la governança

L'InOc Aquitaine et le laboratoire ITEM de l’Université de Pau et des pays de l'Adour ont coorganisé, à Pau, un colloque international du 15 au 17 mai intitulé « Le Patrimoine Culturel Immatériel : de l'Inventaire à la gouvernance ».

Ce que l’on entend par « patrimoine culturel » a changé de manière considérable au cours des dernières décennies, en partie du fait des instruments élaborés par l’UNESCO. Le patrimoine culturel ne s’arrête pas aux monuments et aux collections d’objets. Il comprend également les traditions ou les expressions vivantes héritées et transmises comme les traditions orales, les arts traditionnels du spectacle, les pratiques sociales, rituels et événements festifs, les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers ou les connaissances et le savoir-faire nécessaires à l’artisanat traditionnel.

La Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, établie en 2003 par l’Unesco (2003) et signée par la France en 2006, réinterroge tout à la fois le patrimoine ethnologique avec une implication notable des groupes et des communautés, et les différents dispositifs règlementaires ou de soutien au patrimoine culturel et naturel.

Depuis 2006, la notion de patrimoine culturel immatériel (PCI) a progressivement trouvé un écho au sein du tissu associatif français, dans les dispositifs publics et organigrammes des collectivités territoriales et services déconcentrés du ministère de la Culture dans les régions (DRAC). C’est dans cette dynamique qu’a été mis en œuvre, dès 2008, un inventaire du PCI en Aquitaine par l’Ethnopôle InOc Aquitaine et le laboratoire ITEM de l’UPPA, comptant parmi les toutes premières expériences en France.

Ouvert au grand public, ce colloque a été l’occasion de revenir sur ces sept années d’expérimentation de la notion d’Inventaire et de les mettre en perspective avec d’autres entreprises conduites en France et dans le monde.