XIe congrès de l'AIEO

Congrès de l'AIEO

Le XIe congrès de l'Association internationale d'études occitanes se déroulera du 16 au 21 juin à Lleida, en Catalogne. Environ 150 personnes venues d'une soixantaine d'universités d'une douzaine d'États y interviendront sur diverses thématiques liées à la langue et la culture occitanes.

L'ouverture officielle du congrès se déroulera le lundi 16 à 9 h. Elle sera suivie de la conférence inaugurale de Georg Kremnitz. Pendant les journées, vous pourrez assister à des ateliers, des conférences et des tables rondes. Le soir sont prévues diverses animations comme un concert d'Alidé Sans, du théâtre avec Era Cabana et un bal de Kaj Tiel Plu. Le congrès sera clôturé le samedi 21 avec l'Assemblée générale de l'AIEO à 11 h 05.

Plusieurs hommages seront rendus pendant le congrès, à des personnalités comme Robert Lafont, Martí de Riquer et Peter Ricketts. Les participants pourront visiter l'exposition « Sète, ville occitane » de l'artiste catalan Xavier Moliner i Milhau ou assister à Llanterna Digital, l'exposition de cinéma occitan. La Generalitat de Catalogne a également choisi le cadre du congrès pour la remise du prix Robert Lafont, qui se fera le lundi à 19 h 30.

« La liste des sujets et des auteurs des communications laissent voir que le congrès de Lleida aura une grande qualité scientifique », annonce la troisième circulaire du congrès. Elles concerneront la langue, la linguistique, la littérature, la toponymie, la sociolinguistique, la musique, l'histoire, la terminologie, la pédagogie... Certains membres du Conseil linguistique du Congrès permanent de la Langue Occitane feront partie des intervenants.

Les résumés des communications sont déjà disponibles sur le site du congrès de l'AIEO. Vous y trouverez aussi le programme de l'événement et quelques documents complémentaires.

En outre, les actes du dernier congrès (qui s'est déroulé à Béziers du 12 au 19 juin 2011) ont été édités par C. Alén Garabato, C. Torreilles et M.-J. Verny. Vous les trouverez sur le site de LLACS sous le titre Los que fan viure e treslusir l’occitan.