Lettre de liaison :

Hommage à Bernard Moulin

Bernard Moulin

C'est avec grand peine et une profonde tristesse que nous vous faisons part du décès de Bernard Moulin, vice-président du Conseil linguistique du Congrès permanent de la lenga occitana.

Nous perdons un compagnon de travail dont la compétence et l'efficacité n'avaient d'égales que sa modestie et sa discrétion. Nous perdons aussi un ami dans la vie que nous savions toujours fiable et sûr à chaque pas du chemin.

Bernard était mathématicien. Agrégé de mathématiques (1971) et docteur en mathématiques (1977). Sa spécialité était la théorie des graphes dont il m'enseigna le b-a ba à la première université d'été de Montpellier en 1972. Par amour de la langue occitane il était également devenu linguiste et il porta à ses études de la langue la rigueur de sa discipline de formation. Bernard vivait en Provence où il était un acteur incontournable de l'occitanisme dans la région. Linguiste et praticien total de la langue occitane, Bernard ne séparait pas la connaissance de la transmission, ni la description de la régulation. Nous connaissons tous et avons à portée la grammaire provençale dont il est l'auteur avec Guy Martin, et où les cartes descriptives de la réalité dialectale provençale traditionnelle accompagnent et soutiennent la grammaire d'usage (Grammaire provençale 1983, 1998, 2007). Le dictionnaire qu'il nous offrit avec le même Guy Martin est également enrichi, assoupli et assuré par l'intuition native d'Élie Lèbre, locuteur non linguiste qu'ils ont associé à leur entreprise (Diccionari de basa 1992, 2004). Plus récemment, nous devions à Bernard une grammaire descriptive de l'occitan de son lieu de naissance, de l'autre côté du Rhône dans le sud du Vivarais (Grammaire occitane : le parler bas-vivarois de la région d'Aubenas). Les rééditions, revues et augmentées, tant de la Grammaire provençale que du Diccionari, attestent de la qualité et de la pertinence des ouvrages. Tout récemment, en ce mois de mars tout juste achevé, Bernard nous annonça la finalisation de la variante provençale du conjugueur occitan en ligne sur le site du Congrès.

À Bernard Moulin, les membres du Conseil linguistique comme lo Congrès permanent dans son ensemble voulons signifier notre gratitude pour sa contribution à la connaissance et la vie de la langue. Au nom du Conseil et du Congrès mais aussi en mon propre nom je veux saluer l'ami défunt et assurer à tous ses parents et famille que nous partageons leur deuil.

Patric Sauzet, Président du Conselh lingüistic

Maurici Romieu, Vice-président

Arvèi Lieutard, Secrétaire

Cecila Chapduèlh et Rafèu Sichel-Bazin, membres du bureau

Gilbert Mercadier, Président du Congrès permanent de la lenga occitana

(Photo : Teiric Hours)