75 panneaux bilingues en Haute-Garonne

75 panneaux bilingues

Le Conseil départemental de la Haute-Garonne installe 75 panneaux bilingues français-occitan sur les routes départementales, souhaitant la bienvenue à l’entrée de la Haute-Garonne.

Pour tenir compte de la variété dialectale de l’occitan dans le département, ils ont été apposés en gascon dans la partie ouest du département (42 panneaux : "Planvenguda en Hauta Garona") et en languedocien "Benvenguda en Garona Nauta" dans sa zone est (33 panneaux).

Cette signalisation démontre l’attachement du Conseil départemental à la promotion de la langue occitane et sa volonté d’en assurer la présence dans l’espace public. Cette action constitue également un élément de concrétisation de son plan départemental en faveur de la langue et de la culture occitanes approuvé en décembre 2017. Celui-ci comporte une série d’actions en faveur de l’enseignement de la langue et de sa transmission, de sa présence dans l’espace public et de la diffusion de la culture occitane par les acteurs associatifs ou les différentes directions du Conseil départemental.

Par ailleurs, d’autres signalisations bilingues français-occitan ont été mises en place en forêt de Buzet et sur le parcours Via Garona.

Le Conseil départemental de la Haute-Garonne participe ainsi largement, dans le cadre de ses compétences, à la promotion de l’occitan et de ses dialectes d’usage, le gascon et le languedocien. Des subventions accordées aux associations culturelles, éducatives ou théâtrales, des actions d’initiation ou de formation à destination des agents du département et des élus municipaux ont aussi été mises en place.

"La langue et la culture occitanes sont des composantes de notre patrimoine local, qu’il nous appartient de défendre et de valoriser. La civilisation occitane s’est forgée autour des valeurs de liberté, de tolérance et de respect ; des valeurs fondamentales pour le vivre-ensemble (la convivéncia) dont nous devons assurer la pérennité", a précisé Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne. "Les diversités culturelles sont un atout majeur d’une République démocratique : elles doivent favoriser l’universalité de nos principes républicains et éviter tout repli identitaire ou communautariste" a-t-il conclu.