Mobilisation Pour Que Vivent Nos Langues

Mobilisation pour que vivent nos langues

Samedi 10 octobre, nombreuses ont été les manifestations en Occitanie et ailleurs pour défendre l’enseignement des langues de France.

Le collectif Pour Que Vivent Nos Langues avait appelé à manifester pour dénoncer les effets catastrophiques de la réforme du lycée et du Plan langues de 2019 sur l’enseignement des langues régionales. Élus, enseignants, élèves, parents d’élèves, représentants associatifs, syndicats, regroupés dans plusieurs villes de France, ont demandé un statut pour les langues régionales, l’extension de leur enseignement et leur développement dans l’espace public.

On a pu décompter une quarantaine de manifestations sur le territoire occitan. Les acteurs basques, bretons, alsaciens, corses et catalans se sont également mobilisés.