Lettre de liaison :

Publication d’un dépliant sur les débouchés professionnels liés à l’occitan

dépliant métiers occitan OPLO

Répondre aux besoins des acteurs de terrain

Depuis plusieurs années, l’OPLO et ses tutelles (Régions et rectorats) sont sollicités par les acteurs éducatifs, associatifs et institutionnels pour concevoir et mettre à disposition des outils permettant de valoriser les filières qui recrutent en occitan.

Chaque année, des dizaines de diplômés sont en effet recrutés par des entreprises, des structures publiques ou des associations grâce à leurs compétences en langue occitane. Parmi les secteurs qui recrutent, on trouve les métiers de la communication, les métiers de l’action sociale et de l’animation, les métiers de l’enseignement et de la formation, les métiers de la traduction et de la documentation, les métiers de la culture, de la création et de l’édition…

Pour nos Régions et les services académiques, la valorisation de l’ensemble de ces filières est un enjeu essentiel pour promouvoir et renforcer l’attractivité des formations initiales et continues autour de la langue occitane.

Un document conçu en partenariat avec les acteurs concernés

En partenariat avec l’ONISEP et le CREO, l’OPLO a conçu un dépliant spécifique pour valoriser toutes ces filières. Il fera le lien avec la rénovation en cours de la plateforme www.occitanetudesmetiers.com et un autre document destiné à promouvoir les parcours de formation dans l’enseignement supérieur.

Ce document est mis à disposition en téléchargement sur une page dédiée du site de l’Office public de la langue occitane. Il pourra également être envoyé en version papier par voie postale, sur demande des acteurs concernés (formulaire sur la même page).

Des enjeux spécifiques sur le lycée

La réalisation de cet outil s’inscrit dans le cadre du Plan d’action lycée pour la langue occitane, financé par la Région Nouvelle-Aquitaine et la Région Occitanie, en collaboration avec le Ministère de l’Education nationale et le Ministère de la Culture. Il sera ainsi diffusé en priorité auprès des lycéens des deux Régions dans les semaines et mois à venir.