Lettre de liaison :

OPLO : Nouveau dépliant pour l’Enseignement supérieur

Desplegant per l’Ensenhament superior

Ce document a été élaboré avec l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur, publics et privés, proposant des formations en lien avec la langue et la culture occitanes. A l’échelle des régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, cela représente une dizaine de sites qui forment un peu plus de 400 étudiants chaque année.

La question du recrutement dans ces filières reste un vrai enjeu pour ces établissements : la baisse des effectifs d’élèves inscrits en option occitan au lycée, consécutive notamment de la réforme du baccalauréat de 2018, commence en effet à se faire sentir sur les cohortes et certaines filières se trouvent menacées. Pourtant, jamais les besoins de professionnels occitanophones n’ont été aussi importants, aussi bien dans la fonction publique (rien que dans l’enseignement, de nombreux postes d’enseignants auraient besoin d’être pourvus chaque année pour répondre aux besoins) que dans le secteur privé (en 20 ans, le nombre d’entreprises utilisant l’occitan pour leur stratégie marketing a été multiplié par 4).

Ce document sera diffusé dès la rentrée auprès des lycéens et des étudiants. Cette opération de communication ne correspond qu’à une des actions déployées par les Régions et l’Etat (via le ministère de l’Éducation nationale) pour encourager l’apprentissage et l’étude de l’occitan. Une convention est par exemple en cours d’élaboration avec l’ONISEP. Des relais sont déployés via les environnements numériques de travail (ENT) des élèves et les centres d’orientation de chaque département. La structuration des filières professionnelles est également un chantier qui s’ouvrira prochainement.